POURQUOI L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE EST UN LEVIER OU UN FREIN DANS VOTRE VIE PROFESSIONNELLE ?


Tout manager subit une charge émotionnelle importante lorsqu’il prend une décision et la met en place ou qu’il accompagne ses collaborateurs au quotidien.

Le sentiment qui le traverse se réfère inconsciemment à son besoin soit de sécurité soit de créativité.

Son passé, ses expériences, ses aptitudes, ses connaissances, son niveau de maîtrise, … vont impacter ce sentiment qui en fonction de son ressenti sera plus ou moins important.

Ce même sentiment reflète en fait l’émotion à laquelle il se réfère.


Sur le terrain ça donne ceci :



- Vu le contexte de crise actuel, un chef de vente doit mettre en place une campagne de

prospection car la clientèle se fait rare, il faut aller la chercher.

- Le responsable d’un service back office est confronté à une augmentation importante d’appels et de mails de suivi depuis que l’entreprise a décidé de vendre en ligne pour « sauver les meubles pendant la crise sanitaire ».

- Une directrice financière est confrontée à une importante recrue d’essence de factures impayées de clients. Elle se trouve alors dans l’impossibilité d’engager une personne complémentaire et doit donc entreprendre des actions spécifiques et chronophages pour conserver les droits en cas de débiteurs défaillants,….

- Etc, …


Chacun de ces responsables va appréhender la situation de manière bien différente.


Manager en mode sécurité ou créativité ?


Ne pas arriver à trouver de nouveaux clients, ne pas pouvoir répondre de manière adaptée à chaque demande de clients ou risquer de créer un gouffre qui influencerait les équilibres financiers de l’entreprise sont les craintes que ces 3 managers pourraient alimenter.

Dans ce cas, la peur influencera de manière très sécuritaire leur façon de voir les choses. Le concept du « il faut absolument » prendra le dessus sur « nous allons y arriver ».

Ils pourraient aussi éprouver une certaine compassion pour leurs collaborateurs qui sont soumis à une charge de travail bien plus importante alors que la situation est déjà difficile pour tout le monde et que cela génèrera des frictions et beaucoup de mal-être chez certains. La tristesse se traduira par de la compassion au risque de prendre le dessus sur la raison.



Enfin, voyant que les organisations et les résultats ne répondent pas aux attentes, certains managers vont commencer à montrer quelques signes d’agacement, de nervosité vont devenir très secs voire même désagréables trahis par la colère qui les envahit. L’ambiance va de ce fait changer considérablement au sein de l’équipe.


Il est impossible ici de relater toutes les situations possibles et imaginables tant elles sont spécifiques et les réactions nombreuses et différentes.

Autrement dit , regardez cette photo …


Vous parle – t – elle ?


Ce à quoi nous résistons persiste, ce que nous acceptons disparaît !


Il serait tellement facile d’y croire, de faire confiance et de se faire confiance et de penser que cela va aller mais bien évidemment tout cela n’est que de la théorie.

Et pourtant, lorsqu’une personne focalise son énergie sur sa peur, sa tristesse ou sa colère, elle va de manière inconsciente orienter sa stratégie vers cette émotion. L’arbre à éviter cachera la forêt mais seul l’arbre fera l’objet de toute l’attention.

J’ai peur donc je deviens encore plus prudent, je suis triste donc cela me paralyse car je n’arrête pas d’y penser et enfin je suis en colère donc je monte dans les tours, cela me fait du bien même si fondamentalement cela ne change rien. Et dans les 3 cas, le problème persiste.


Alors comment réguler ces émotions ?


L’étape essentielle pour commencer est d’identifier l’émotion qui nous anime, comment elle se manifeste.

Où et comment le ressent-on dans notre corps ? Muscles tendus, boule au ventre, …

Essayez, vous verrez que vous pouvez y arriver.


Un petit truc :


En pensant à une situation à laquelle vous êtes confrontée dans votre travail

Vous sentez-vous détendu ou tendu ?

Comment sont les muscles de vos épaules ?

Et votre respiration est elle fluide ou plutôt un peu plus rapide que de coutume ?

Essayer de ressentir où cela apparait même légèrement.

Vous allez à présent essayer de la nommer, de l’identifier pour mieux la réguler !


Cela vous parle ?

Et vous ? Face à de telles situations que ressentez – vous ?

Tentez dès à présent d’écouter votre corps qui vous parle.

Lorsque vous êtes relâché, vos décisions seront bien plus en adéquation avec votre état d’esprit.

Le début du management influant et aligné.

#intelligenceémotionnelle#assessments24x7#analysecomportementale#bonheurautravail#binnuendo#coaching#management #gestiondeconflit

6 vues